Forum des Filles de la Lune (Jiva)


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le bonheur d'une Cratte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wee-Cl
Curieuse
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 24
Localisation : Lande de Sidimote
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Le bonheur d'une Cratte.   Ven 8 Juil - 23:04

Bien le bonjour à vous, membres des Filles de la Lune !

Cela fait depuis assez longtemps que j'ai l'idée de vous rejoindre mais aujourd"hui, Je me lance !
Après de longues années d'expériences Dofusienne et de rencontres plus ou moins bonnes, l'idée d'intégrer une guilde uniquement féminine m'est aujourd'hui inconnu et très attirante !

Vous ne me connaissez pas encore, je ne vous connais pas encore mais l'idée de savoir qu'aucun garçon n'a lieu d'être dans la guilde est la meilleure des idées non ?? Pas de course à celui qui sera le plus haut level ou encore celui qui aura le meilleur grade ! J'appelle cela un bohneur, tout simplement !

Afin de me présenter IG, je vous laisse en présence de ces quelques mots et espère faire plus emple connaissance en votre compagnie.


"Observant chaque aventuriers présents dans la salle, la jeune Cratte du nom de Ankhsunamun était assise sur une petite chaise. Elle hésitait à laisser son parchemin sur cette maudeste planche de bois. Mais en y réfléchissant, elle posa tout de même le parchemin. Peu de temps après, elle avait regagné sa petite maison qui dominait le village d'Amakna. Elle n'en sortait pas souvent car elle aimait rester au calme. Son passe temps principal était la pêche, elle y trouvait le calme et une certaine sagesse. Le parchemin, qu'elle avait laissé, était rédigé pour intégrer une communauté ou guilde appelée Les Filles de la Lune. Un membre, sûrement fort important dans l'enceinte de la guilde, y jeta un oeil. C'était une vieille Fecatte qui, seulement en observant son visage, n'était pas toute jeune. Elle fût comme étonnée par le parchemin qu'elle tenait entre ses mains. Peu de temps après, elle le montra à ses disciples. Sur le parchemin était écrit :


" Cratte et fière de l'être, je me prénomme Ankhsunamun mais mon entourage préfère m'appeler Ankh'. C'est sûrement car ils sont trop feignants et pour eux, Ankhsunamun est trop long ! N'est-ce pas ? Mais pour tout vous dire, je préfère ainsi. Cela donne un côté bien plus amical et sympathique. Pour ne rien vous cacher, mes parents m'ont quitté lorsque j'étais encore dans le berceau.. Une personne, sûrement digne de confiance pour mes parents, m'a reccueilli et m'a apprit ce que l'on doit apprendre de la vie ! Dû moins, je l'espère.. J'ai commencé à pêcher très tôt et malgré mon âge, j'y trouve encore un grand plaisir !
Ma demeure repose dans le village d'Amakna, près du Zaap où chaque nuit des aventuriers assez douteux y séjournent. Le métier de mes parents était le métier de tailleur et ils étaient assez connues dans le milieu notamment au coeur de la cité de Bonta. Chaque fois que j'ai quelques kamas à dépenser, je m'y rend et le même vieillard me reconnaît et m'invite à la taverne pour prendre une bière. Chaque fois qu'il me voit, il ne cesse de répéter "QU'EST-CE QUE TU RESSEMBLES A TA MERE...." et il essaye toujours de me convaincre à devenir une grande tailleuse. Mais ce métier ne me plaît pas vraiment même si mes parents y ont gagné beaucoup d'argent.
Je vis grâce à ma canne à pêche mais aussi grâce à l'héritage que m'ont laissé mes parents. Je n'aie pas à me plaindre et je sais que je ne dormira jamais dehors !
Un beau jour, j'ai entendu parler des Filles de la Lune et je m'y suis de plus en plus intéréssée. J'ai vite compris que c'était la seule chose qui manquait à mon bonheur : de nouvelles rencontres, un cadre sympathique et pas de courses aux Kanigrous ou autres bêtes moches que l'on peut voir dans les montagnes dont tous les hommes ne font que parler..
Les Filles de la Lune où chaque membre tient un rôle important, serait une expérience très enrichissante à mes yeux.
De ma plume et avec mon coeur, j'espère vous rejoindre pour vous découvrir et ainsi, vivre de belles aventures !

Ankh'."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Younnie
Machcotte meneuje
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 26
Localisation : Complètement à l'ouecht !
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Le bonheur d'une Cratte.   Sam 9 Juil - 4:24

[Petite parenthèses, juste comme ça... c'est qui la vieille fécatte ?? What a Face ]

Après lecture du parchemin de la candidate, Younnie prit une page vierge de son carnet et l'arracha d'un coup sec. S'en suivirent quelques gestes méthodiques pour extirper de son barda une plume et un petit encrier. Et puis, la disciple d'Ecaflip cala la feuille sur la table la plus proche et se mit à écrire sa réponse.

Bonsoir chère candidate,

Bienvenue en notre humble repaire même si ce dernier n'est présentement pas très peuplé.

Si tu tiens réellement à rejoindre nos rangs, il te faudra toujours rester patiente et motivée. Dans les jours qui viennent, commence par essayer de rencontrer quelques-unes d'entre nous (par exemple : Minuit ou moi qui sommes assez présentes).

Une fois que nous aurons fait plus ample connaissance et si nous t'en jugeons digne, tu recevras ton blason. Tu feras alors partie des candidates officielles de la guilde. Ta mission sera alors de te trouver une marraine qui s'occupera de ton noviciat pour que tu deviennes un jour une authentique Fille de la Lune.

Attention cependant, ce n'est pas à toi de choisir cette marraine, mais à l'une d'entre nous de te choisir. Tu te devras donc nous donner l'envie de nous occuper de toi sans pour autant te montrer trop insistante. En bref, si tu veux un bon conseil... Sois naturelle !

Bonne chance,
Younnie.


Laissant le rouleau de parchemin bien en évidence au centre de la pièce, Younnie bailla puis s'en alla roupiller sur la terrasse.

_________________
Mawwaine de Nayria, de Lasya, d'elyl, de Lenrey, de Linazu, de Tinnuiell et de Chatta.
Fille d'Yeule d'une iopette en chocolat, petite fille d'Yeule d'une iopette blonde...
Grande Maîtresse Sériane de la Lune et dans la Lune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://younnie.blogspot.com/
Minuit
Chieuse préférée
avatar

Nombre de messages : 1625
Age : 40
Localisation : Pas loin de ses amours
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: Le bonheur d'une Cratte.   Sam 9 Juil - 10:59

Se levant un soir après une bonne journée de sommeil, Minuit remarqua une odeur qu'elle connaissait bien en traversant la salle principale.
Un subtile mélange de bois, de paperasse, de cuir, de musc parfumé et de litière, aucun doute doute Younnie était passée dans la journée, elle avait même ... elle avait même pris le temps de s'assoir et d'écrire un mot.

Il n'en fallait pas plus pour que Minuit s'intéresse à cette paperasse qui puait l'Ecatte mal lavée trimballant des colifichets de cuir et de bois.


- Tiens une nouvelle curieuse, dit-elle en parcourant les lettres.
- Ankhsunanum ... Ankhsunanum ... ça me dit quelque chose, mais impossible d'y coller un souvenir exact, pourtant je suis sûre de la connaître, arf peut-être qu'elle m'aidera à me rafraichir la mémoire autour d'un bon bloody rose.

Elle sculpta seulement son nom sur les feuilles de la pointe d'une dague pour indiquer qu'elle les avait lues, puis sortit tout en marmonnant le nom de la candidate en espérant que le souvenir lui reviendrait.

_________________
A toutes celles qu'elle aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dofus.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bonheur d'une Cratte.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bonheur d'une Cratte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12 minutes de bonheur
» L'esprit du Dieu Iop dans le corps d'une petite cratte
» Le malheur des uns fait le bonheur des autres
» Azamy Cratte air 190
» [Vente] Clé porte-bonheur améliorée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Filles de la Lune (Jiva) :: Le Repaire :: L'Antre de Ture le Candide-
Sauter vers: