Forum des Filles de la Lune (Jiva)


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pensionnat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kharesse
Curieuse
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Pensionnat   Lun 1 Sep - 22:41

Une petite fille accompagnée de sa mère se dirigait vers la villa de Sufokia, elle lui tenanit la main mais n'était pas enchantée à l'idée de dormir chez des inconnues. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi elle devait vivre ça justement puisque son père avait offert une maison aux femmes dont il partagait la vie, dont sa mère. Mais bien sûr, c'était un truc de grand encore...

La petite Enie tenait fermemant sa peluche mulou contre elle, c'était sa préférée ; si elle ne pouvait avoir sa mère à côté d'elle pour dormir, elle voulait au moins son doudou.

Toutes deux se trouvaient sur le pas de la porte d'entrée, Sa mère poussa la porte ouverte à leur intention par la cheffe des lieux ; elle devait lui avoir demandé une autorisation pour que la petite Enie puisse dormir chez les filles de la Lune sans pour autant faire partie de la communauté. Et c'était le cas, bien qu'elle ne devait rester là bas toutes les nuits ; sa mère ne l'aurait pas voulu de toute manière.


-Bonsoir là-dedans!

La voix de la Craette brisa le silence de la maison alors qu'elle avançait vers la cheminée, portant son petit ange à bras. Elles s'assièrent, attendant qu'une habitante se manifeste. De son côté, portée par sa mère, la petite fille regardait partout autour d'elle, découvrant le lieu où on l'amenait sous les ombres dansantes mues par les flammes. La maison lui paraissait douillette et chaleureuse, mais elle ses demandait s'il y avait réellement d'autres petites filles comme on lui avait dit.

Quoi qu'il en soit, elle resta dans les bras de sa mère, en sécurité, n'osant pas encore s'aventurer vers l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GreyDancer
Porteur de collants roses de sexe indéterminé
avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : Dans un rêve
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mar 2 Sep - 11:20

Comme souvent en période de nouvelle Lune, la fatigue était la principale compagne d'un Grey en pleine découverte de lui même.
Il avait aterrit sur son fauteuil préféré chez les Filles de la Déesse, et bon nombre de pensées se bousculaient dans sa tête. Elle revenaient souvent vers une ecatte pas franchement comme les autres, et il souriait en entendant ses mots volonter pres de ses oreilles.
Il se demandait aussi quand est-ce qu'il expliquerait aux Filles qui il était vraiment, s'il le faisait un jour...

Il en était la de ses réflexions quand une voix bien connue lui fit ouvrir les yeux. Il tourna la tête vers la porte d'entrée, et fut encore plus surpris de voir Puce aux bras de sa mère.

Il faillit ouvrir la bouche, puis se ravisa. Cette fois ci, il laisserait les Filles faire l'accueil en leur demeure. Il se fit discret, et sourit en commencant a attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minimel
Caramel pas mou
avatar

Nombre de messages : 1337
Age : 25
Localisation : Loin, loin mais loiiiin !
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mar 2 Sep - 14:10

Les yeux mi-clos et dans un pyjama brun, Mel se traina jusqu'à la réserve de bonbons de la maison en passant devant Azu, Kharesse et Grey. Puis, après quelque secondes de reflexion, elle revint sur ses pas, se reveillant tout à fait et lança un grand sourire à l'assistance.

Coucou tout le monde ! Qu'est-ce que vous faites là Very Happy ?

_________________


Iopocaramel, Fille de la lune.
Filleule de Ludibliss dite La Rose
Mawaine de Mara !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leronaï (Mara)
Roublarde
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mer 3 Sep - 0:02

[HRP : C'pas Minuit la maman plutôt ?]

Mara dormait de plus en plus ces temps-ci, cassée par la tisane d'Elya qu'elle prenait sagement tous les soirs. Son ventre commençait à franchement s'arrondir, en même temps que les nausées matinales se calmaient. Mais fournir des ressources pour trois personnes étaient tout de même épuisant, même si ça n'était plus mortel. Et comme sa femme avaient des absences prolongées, elle n'avait personne pour veiller sur elle de façon constante. Et elle ne voulait pas demander à l'unique autre personne au courant de son souci. Alors, elle avait préféré suspendre son entraînement, prenant un peu de la potion tonifiante de sa mawwaine quand elle se sentait le besoin de prendre l'air de façon prolongée.

Ce soir, elle s'était assoupie dans un fauteuil, dans l'ombre, près duquel Grey était assis le sourire aux lèvres. Elle ouvrit péniblement les yeux. Elle savait que si elle ne bougeait pas, elle serait invisible même aux yeux du scara en collants, et elle appréciait. Elle se sentait mal dans sa peau, et elle savait que son visage pâle et son regard fatigué attiserait les curiosités. Alors, au lieu de se manifester, elle décida d'observer de loin cette nouvelle distraction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheshire / Selenae
Maitresse
avatar

Nombre de messages : 1206
Localisation : Profite du soleil, après tous ces mois sous le regard bienveillant de la Lune
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mer 3 Sep - 9:03

[ah non non c'est azusa... Kharesse c'est la fille de Azu et de Mafr, qu'ils ont eu y'a des mois, avant de se séparer]

Perchée sur son point d'observation fétiche, Selenae contemplait le ciel. Comme pendant toutes les périodes de Nouvelle Lune, elle essayait de garder un oeil inquiet et vigilant sur son père, particulièrement mal mené par l'Astre ces derniers mois.

Elle avait vu la Craette et sa petite fille entrer... la vue de la petite lui avait arraché un bref sourire, bien vite figé par le souvenir de ce que la femme qui l'accompagnait avait fait. Et la fierté de la petite Craette l'avait laissée là, perchée sur le toit, à contempler le ciel obscur, incapable de descendre dans la salle commune pour rencontrer les arrivantes et apprendre ce qu'elles faisaient ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kharesse
Curieuse
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Pensionnat   Lun 15 Sep - 6:21

La fillette voyait bien que la non présence des filles de la résidence inquiétait sa mère,elle savait que sa mère ne voulait pas la laisser seule ici. Bien sûr elles n'étaient pas vraiment seules, Azusa salua Grey alors que Kharesse le reconnaissait seulement.

- Mozieur hiztoire! s'exclama-t-elle.

Elle sauta des genoux de sa mère pour foncer lui faire un calin, elle appréciait assez cette homme. Elle le voyait moins, beaucoup moins depuis que sa mère l'avait quitté pour retourner avec son père et vivre avec Minuit. Elle avait réagit bien mieux lorsque sa mère s'était mis en couple avec lui que lorsque son père l'avait quitté pour "Bella la pas belle" comme elle l'appellait. Cela était dû au contexte, elle avait vu sa mère triste pendant des mois, puis retrouver le sourire dans les bras de ce Cra ; quoiqu'il en soit elle préférait la situation actuelle où ses parents étaient de nouveau ensemble, même si elle se posait encore des question à propos de Minuit, qu'elle aimait bien tout de même.

- T'y fais quoi izi? Moman l'avait dit z'était une maizon de filles izi Surprised

La petite fille se sentait rassurée par cette présence familière et décida de mettre sa mère à la porte, à son plus grand étonnement. Elle voyait bien dans les yeux de sa mère qu'elle aurait voulu rencontrer une habitante et lui confier sa fille de manière directe mais la petite Enie n'était plus intimidée. Au contraire même, elle avait repéré un petit chacha endormi dans le salon. Elle adorait les félins ou tout être ressemblant à une peluche, mais plus les félins. Cela se sentait dans sa manière de faire avec eux, elle s'amusait à donner du poisson à n'importe quel Ecaflip qu'elle croisait. Elle s'approcha donc à pas de souris du panier du petit être et se mis à le caresser dans son sommeil, le félin surpris d'être ainsi réveillé sursauta et se mis à courir partout dans la pièce cherchant un endroit où se cacher.
Amusée, Kharesse lui courut aprés voulant le caliner dans ses bras. Ce geste anodin ne fût pas sans conséquence : bruit, désordre, rires enfantins , la pièce vibrait sous cet elan de jeunesse et d'énergie.
Et tout cela avait forcément déranger quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leronaï (Mara)
Roublarde
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mar 16 Sep - 23:41

... Justement...

Mara ouvrit un oeil quand la petite énie, inconnue au bataillon, la rasa de près pour courir après une bestiole poilue et griffue. Elle désirait visiblement lui faire un gros câlinou, à en juger par son air ravi et ses petits bras tendus droit devant elle, mais l'animal n'était pas décidé à se laisser faire. Tandis que la boule de poils sautaient partout où il pouvait pour échapper à la petite fée - à grands renforts de crachats et fracas d'objets divers sur le sol - la fillette elle poussait des cris stridents d'enthousiasme et riait à chaque objet qui se brisait sur le sol. Le vacarme semblait ne jamais devoir finir.

En temps normal - enfin, la normalité de ces temps-ci... - Mara n'était déjà pas bien joyeuse. L'absence prolongée de sa femme, les ressources vitales que lui puisaient les deux présences en elle - le baybay et l'autre - les nuits et journées difficiles que lui procuraient sa grossesse, et le fait qu'elle s'entraînait beaucoup moins la rendaient irritable à tout propos et à tout moment. Il était de notoriété publique que la maison des FDLL, et à plus forte raison son Hall d'entrée, était l'une des villas les moins adaptées au repos d'une future maman, mais la chambre des novices était vide et, de fait, désespérément déprimante.

Mais, supporter toute cette agitation autour d'elle n'était pas pour améliorer son humeur, et si elle avait eu moins de contrôle sur elle-même, elle aurait probablement assomé toute source de bruit sans se poser plus de questions. Mais il s'agissait d'une enfant, celle d'Azusa qui plus était, et donc, elle décida simplement de manifester sa désapprobation silencieusement, mais significativement. La jeune fécatte se leva de son fauteuil, quittant la pénombre et se rendant ainsi parfaitement visible. Elle savait que son ventre rond attirerait l'attention autant que son geste, et peut-être qu'ainsi elle aurait la paix.

Quand elle apparut dans la lumière des flammes de la cheminée, tout le monde put voir que son teint trahissait une santé fragile, et que son visage ne souriait plus très souvent. Manifestement, cet état était loin d'être normal pour une jeune femme enceinte, et même s'il était impossible que qui que ce soit ne le sache, on devinait la présence (en plus de son baybay) qui la parasitait, la drainait même. C'était une apparition très théâtrale, comme elle aimait en faire de temps en temps, mais elle n'était pas d'humeur à être le centre de toutes les attentions. Elle se contenta donc de prendre un ton neutre, qui trahit malgré ses efforts la fatigue qui était sa compagne en ce moment, pour demander poliment :

"S'il vous plaît, est-ce qu'il serait possible de faire moins de bruit ? Je ne me sens pas très bien, et il se fait tard."


Elle ne put résister à la bouille adorable de l'énie, et, pensant à sa fille qui grandissait dans son ventre, elle lui sourit gentiment - même si son regard restait brumeux- et ajouta :

"Bonjour toi. Comment tu t'appelles ?"

Elle alla s'asseoir près de Grey en attendant la réponse de la petite, le saluant d'un sourire las. Elle se roula en boule dans le fauteuil, comme pour compenser le manque de chaleur humaine. Elle en vint à souhaiter un câlin de Grey - chose qui ne lui avait jamais traversé l'esprit, ni même effleurée -, juste pour avoir la sensation d'un être près d'elle. Elle soupira en approchant son fauteuil du crâ en collant et Azu, et se mit à siroter sa tisane du soir.

Elle remarqua alors la présence de sa mawwaine, et une lueur s'alluma enfin dans son regard. Voilà exactement la personne qu'il lui fallait en cet instant précis, le remède parfait à tous ses doutes inavoués - même à elle-même - et ses peurs qui la tenaillaient comme jamais. Vaincue par la fatigue, elle tendit les bras vers elle comme une enfant, les larmes aux yeux soudainement - ça ne s'arrêtait donc jamais, cette histoire d'hormones ? - et lança :

"Mel ! é.è Câlin !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minimel
Caramel pas mou
avatar

Nombre de messages : 1337
Age : 25
Localisation : Loin, loin mais loiiiin !
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mer 17 Sep - 0:03

Après tout le bazard provoqué par la petite, Mel n'avait pas le courage de hurler ou de la poursuivre, elle laissa donc quelqu'un se charger de cette corvée et sourit à sa filleule qui s'avançait vers elle.
Elle la prit doucement dans ses bras en lui caressant les cheveux presque maternellement.


Dit, tu m'en feras même quand t'auras plus d'hormones hein ? Very Happy

_________________


Iopocaramel, Fille de la lune.
Filleule de Ludibliss dite La Rose
Mawaine de Mara !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leronaï (Mara)
Roublarde
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mer 17 Sep - 0:35

Quel soulagement ! Les bras de sa Mawwaine l'entourèrent tendrement, et la caresse sur ses cheveux acheva de l'apaiser. Elle sentit son humeur s'alléger un peu. Elle avait passé trop de nuits d'insomnies à s'interroger sur la façon dont elle élèverait son bébé seule - car c'est bien ce qui risquait d'arriver -, comment elle allait gérer sa vie sans l'amour de sa femme, ce qui allait lui arriver si la présence en elle refaisait surface et recommençait à la drainer... L'amour de sa Mawwaine avait chassé tout cela pour un (trop) court instant.

Elle leva la tête à la question de sa mawwaine, et répondit, un peu surprise :

"Boah, jore j'te faisais jamais de câlins avant >.> Evidemment que je t'en ferai toujours !"

Mara resserra son étreinte et ferma les yeux... La somnolence la gagna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kharesse
Curieuse
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mar 28 Oct - 19:30

[Mes excuses pour le manque d'implication dans cette mini aventure RP mais j'ai eu pas mal la flemme dernièrement de taper un truc, donc je reprend ^^']

La petite fille ne fut pas choquée de voir deux femmes se caliner, bien au contraire, elle en avait l'ahabitude avec celles qui peuplaient la Pram mais surtout avec sa mère et Minuit. Fixant les deux dames, elle finit par se présenter.

- Moi z'est Kharesse! Ma moman z'est la plus belle du monde et mon popa z'est le plus fort!

Elle leur lança un grand sourire puis continua sur la raison de sa présence au sein de cette demeure.

- Moman l'a parlé 'vec dadame culotte et z'a le droit faire dodo izi mais pas tout les zoirs... et z'est pazque popa, moman et dadame nuit veulent faire des calins qui font du bruit.

Elle marqua un temps d'arrêt avant de reprendre.

- Avant za les zênait pas de faire les Rros calins quand z'a faisais dodo...

Elle s'était présentée et c'était le principal selon les règles à respecter que sa mère lui avait dites. Elle tenait toujours le félin dans ses bras à le caresser tendrement et s'occupait à le gratouiller ; mais une porte entrouverte qui laissait filter un rayon de lumière attira son attention. De plus une odeur étrange s'échappait de cette pièce inconnue, elle s'en approcha lentement lachant l'animal durant sa marche.
Arrivée prés de la porte et glissa sa tête dans l'entrebaillement partant à la découverte de la villa et lorsqu'elle compris où elle mettait les pieds, une rire d'excitation et de joie éclata dans tout le rez-de-chaussée : elle venait d'entrer dans la cuisine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphide
Roublarde
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 27
Localisation : A mon poste, à la taverne
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mar 28 Oct - 22:16

En voyant la porte s'entrouvrir, Orphide se retourna brusquement, les bras chargés de victuailles, un morceau de chocolat en bouche. Alors qu'elle s'apprettait à partir, elle remarqua que la personne qui venait d'entrer était une petite fille qu'elle n'avait jamais vue encore. Surprise pendant une de ses attaques nocturnes sur le garde-manger, elle s'exclama quand même

- Ch'est pas moich! O_O

Après un moment d'hésitation, elle déposa tout ce qu'elle avait sur la table et s'agenouilla près de la petite énie en lui tendant une poignée de bonbons

-Coucou toi, tu fais quoi de beau ici?

_________________
Planche à pain toi même!

Filleule de Feledel, marraine de Yumna et de Korge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kharesse
Curieuse
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Pensionnat   Mar 18 Nov - 19:01

Kharesse accepta les bonbons par politesse mais ce qui l'intéressé se trouvé sur la table de la cuisine : une énorme plaque de chocolat. tellement grosse qu'elle en bavait sur place oubliant presque la présence de la dame. Mais comme elle se baissait pour lui parler l'Enie fut bien obligée de lui répondre en perdant de vue l'objet de son désir.

- Z'a me ballade! Z'a le droit de faire dodo izi, dadame culotte l'a dit oui Very Happy

Elle engoufra un bonbon acidulé avant de reprendre.

- Du coup z'a regarde partout pour pas me perdre pazque c'est Rrand ici! Et pis auzi pazque moman l'a dit que z'a devait me prézenter aux filles qui font dodo izi auzi.
Moi z'est Kharesse! Dit-elle avec un grand sourire.

La fillette se mît sur la pointe des pieds cherchant à apercevoir la plaque de chocolat. Elle n'osait pas demander l'autorisation d'en avoir sachant trés bien qu'il était vilain de réclamer quelquechose. Elle se pinça les lèvres en désespoir de cause et chercha autre chose à se mettre sous la dent.
Et bientôt lui arriva au nez des voluptes aguicheuses et appétitssantes qu'elle ne connaissait pas. Quelqu'un faisait mijoter un met spécial selon elle et elle voulait découvrir quoi et pourquoi pas y goûter aussi...
Elle se mit à imaginer une mémé en train de faire la popote dans un tablier plus grand qu'elle. Dans les histoires les grand-mères faisaient des tartes et de la confiture à leurs petits enfants, elle aurait aimé avoir une grand-mère pour vivre ça comme dans les contes qu'elle aimait.
Elle s'approcha donc du feu où une grande marmite chauffait, mais qui avait-il à l'intérieur qui lui émoustillait les papilles? Et qui était la cuisinière des lieux?
Sans doute pas la dame qu'elle venait de rencontrer, puisque tout son butin était prêt à la consommation. Mais qui sait...


- Z'a veux manzer Surprised

Quelqu'un allait-il lui faire goûter ce met mystérieux ou bien un catastrophe allait-elle arriver dans cette cuisine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pensionnat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pensionnat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voix pour mon premier film : Pensionnat
» Mon sim enfant ne peut pas allé en pensionnat !!!
» Nos partenaires
» Fiction "FPL en pensionnat chez PL"
» Pensionnat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Filles de la Lune (Jiva) :: Le Repaire :: La Taverne Des Aventures-
Sauter vers: